thomas-corcessin-leo-nivet-immersion-platonov
serge voinïtsev
lettre de serge à sofia - pour sofia
léo nivet
00:00
--
+
rudy-pimbonnet-immersion-platonov
ossip
lettre de ossip à anna - feuille de route
rudy pimbonnet
00:00
--
+
leo-nivet-thomas-corcessin-immersion-platonov
sofia iégorovna
chant
amélie bisson
00:00
--
+
PLATONOV, adaptation du texte d’Anton Tchekhov, traduction André Markowicz et Françoise Morvan

Nous sommes en Russie. C’est la fin de l’hiver pour Platonov et ses amis. Un été fait de fêtes, de retrouvailles et de passions. Un été qui se révèlera rempli de questionnements et d’incertitudes sur la Vie et les Chemins qui s’offrent à chacun. Tiraillé entre des idéaux passés et des espoirs pas tout à fait éteints, Platonov sera confronté au choix de demeurer celui qu’il est devenu ou de tendre vers celui qu’il désirait être. Un choix qui entrainera des conséquences pour lui, sa famille et ses amis.

Pour notre premier projet, nous avions des envies de maison perdue dans la campagne et d’un jardin illuminé qui l’entoure, de batailles contre l’ennui, des envies irrépressibles d’amour et de brandir des drapeaux d’espoir.

Platonov est une pièce qu’il est difficile d’associer à un genre. Elle est à la fois comédie, romance, tragédie et c’est ce qui fait sa force.

Chacun de ses personnages se raccroche désespérément à l’amour, devenu l’unique chose à laquelle il est encore possible de se raccrocher (on espère).
Platonov est celui qui bouleverse l’équilibre du groupe par sa pensée et sa conscience de la condition humaine et de ce temps qui file et qui abîme les espoirs et les désirs. En quête d’une vérité qui ne le mènera qu’à un insoutenable vide. Face à lui trois femmes. Trois personnalités aux idéaux puissants qui savent offrir à leurs rêves les moyens d’accéder à une réalité.

Platonov est une pièce qui parle avant tout de désir. Désir d’être aimé, d’aimer en retour, désir de vivre, de vivre ensemble. Désir de manger, de boire, de dépenser, de consommer, de dépenser sans compter. Désir d’amitié. Désir d’interdit. Désir d’amour. Et si au final tout ne se résumait pas à ça... ? Et si tout ne partait pas de cet endroit ? Le désir, cette force et source de Vie mais aussi de Mort.
Mise en scène : Annabelle ZOUBIAN

avec Lula PARIS, Léo NIVET, Amélie BISSON, Sydney GYBELY, Romane BONNARDIN, Thomas CORCESSIN et Rudy PIMBONNET

Scénographie et costumes :
Amélie BISSON et Annabelle ZOUBIAN avec la participation de Camille Lambert et Emma Level

Durée du spectacle : 03h30

Photographies : Conrad ALLAIN
DATES

juillet.août 21, tournée estivale en Saône-et-Loire (71), en Sarthe (72), en Isère (38), dans la Loire (42) et dans le Calvados (14).

18 au 22 janvier.21, répétitions publiques, ateliers et rencontre avec une classe de troisième dans le cadre de notre échange avec la MJC du chemin vert, Le Sillon, Caen (14)

14, 15, 28 et 29.novembre.20, Théâtre El duende, Ivry-sur-seine (94)

29.août.20, représentation en plein air, Malay (71)

25.août.20, représentation en plein air, La Borde, Marçon (72)